EUTECTIQUE

Pourquoi on a intérêt à prendre du fil de brasure avec deux métaux, au moins ?

C'est un vulgaire problème de physique métallurgique... mais très compliqué !

Pour braser, le métal d'apport doit être liquide, c'est une obligation ! Ce liquide doit être bien mélangé, on parle de phase liquide.

Mélange Etain / Plomb : l'Etain est liquide à 232°. le Plomb est liquide à 327°

Mais le mélange des deux fait baisser cette température de fusion. Si votre fil de soudure est de bonne qualité il doit y avoir noté « température de fusion 183° »

Un petit schéma (absolument incompréhensible ! ) :

Je vous passe le pourquoi c'est comme cela !!!!! mais on peut regarder les résultats : 

Au croisement de la ligne jaune et des lignes rouge on ne peut avoir qu'une phase en dessous (solide) et une phase au-dessus (liquide). C'est parfait la brasure sera de bonne qualité ! Ce point s'appelle le point EUTECTIQUE, terme que l'on trouve parfois sur l'étiquette du fil de soudure (et puis cela peut vous servir pour les mots croisés ! )

Prenons le trait bleu, au point C une phase solide, (le fil ne fond pas ! ) Au point B l'Etain sera liquide, mais le Plomb ne le sera pas ! Si l'on fait une soudure dans cette condition l'Etain fera adhérer les deux métaux, mais le Plomb (solide) va nager en surface. La « soudure » sera terne et surtout... ne tiendra pas, et ne conduira pas l'électricité. Tout le monde connait bien ce phénomène, que l'on appelle "soudure terne ou sèche" ! 

Toujours dans le même cas, il faudra monter au point A soit environ 280° (au lieu de 183°) pour arriver au même résultat que le point eutectique. On peut comprendre que l'on trouve encore de la soudure 37% de Plomb pour 63% d'Etain malgré l'interdiction prévue pour 2011.

Les bains à souder (professionnels) sont devenus à 95% d'Etain et 5% de Plomb. Le résultat est un taux de pannes de l'électronique grand public double (entre autres, prouvé pour les play-stations de Sony).

Le fil à souder équivalent, soit Etain, Cuivre, Nickel, Germanium qui fond à 227°, et les autres caractéristiques sont très proches (Brevet Balver Zinn). Par contre il est BEAUCOUP plus cher et introuvable dans le commerce (utilisé pour les satellites).

On trouve assez facilement des fils « trimétal » Etain 96% Argent 3,8% Cuivre 0,2% T de fusion 217° Flux acide obligatoire (dégagement de Chlore lors de la soudure), et un bon nettoyage après !

Donc : ne faites pas brûler vos modèles à haute température, pour respirer les vapeurs de Plomb (1740°), ne les léchez pas (même si le goût du Plomb est assez agréable), et plus sérieusement lavez vous les mains, à la fin de chaque séance de brasure !

Une autre solution est de remplacer le Plomb par du Bismuth. Celui-ci est un métal très proche du Plomb, mais un peu moins toxique et plus de 1000 fois plus cher (c'est un métal dit lourd, d'ailleurs un peu plus que le plomb)

Le point eutectique est à 139°, d'où le nom de "soudure basse température".

Mais le Bismuth a un autre problème. C'est le deuxième métal le plus mauvais conducteur de la chaleur (et par voie de conséquence, la même place pour la mauvaise conduction de l'électricité). Les soudures sont donc plus difficiles à réaliser car en cours de soudure, l'équilibre de température, est beaucoup plus difficile à obtenir. La brasure sera donc moins solide !

On évitera de souder des conduites électriques avec celle-ci, car le risque de chauffe de la soudure est un gage d'usure prématurée.

La brasure est un peu plus terne qu'une Etain / Plomb.

 Il ne s'agit que d'un exposé technique. Pour le choix, les avantages et inconvénients voir la page fil de soudure ICI