CHALUMEAU

Un chalumeau est, pour nos utilisations, à flamme de gaz.

L'intérêt d'un chalumeau est la température importante de la flamme, de 800° jusqu'à 3200°.




Le moins cher, dans les solderies ou internet, utilisation très facile, chauffe faible, réglage correct auto-allumeur. Solidité moyenne !




Une série de marque Rotenbergert. On peut les trouver dans les grandes surfaces de bricolage. Tous sont rechargeables.


Ce troisième est plus performant, bon réglage, auto-allumeur.



Plus professionnel, car initialement fabriquer pour les crèmes brûlées en cuisine.

On peut aussi régler la température de la flamme.


Une autre marque : campingaz, type spotflam. Disponible ainsi que les recharges au rayon brico de toutes les grandes surfaces. Le plus utilisé par les monteurs : bon fonctionnement prix moyen.


Je ne ferais que citer la lampe à souder classique, à grosse cartouche, trop importante pour nos bricolages. Seul qui montent des anciens modèles en bronze massif les utilisent.

Ensuite on passe carrément au niveau supérieur, le chalumeau bi gaz Oxygène / Butagaz  ou même Oxygène / Acétylène, Flamme très fine, température de 1500° à 3300°.

Le seul intérêt de ce chalumeau est son rapport finesse, chaleur. L'embout pour notre utilisation est une aiguille médicale en inox, et la température de 2800° sans difficulté. Il est donc possible braser très rapidement une pièce, très près d'une autre. La pièce support n'a pas le temps de monter en température assez loin de la brasure. La voisine n'est pas affectée. Cette technique demande deux entrainement :

  • le réglage de la flamme, et une bonne étude de sa direction (pour éviter d'endommager le reste d'une pièce à braser.
  • ne pas rester immobile sur un même point, car le laiton pourrait fondre.