MODIFICATIONS MODÈLES

Cet article est issu d'un article parue dans notre revue Entrevoie n°53 d'Août 2020, décrivant une  transformation simple et très peu onéreuse, à partir d'un modèle du commerce. Le résultat est très satisfaisant !

Si vous pratiquez de même, n'hésitez pas à envoyer des photos de vos réalisations.

Préambule :

Ce fourgon est reconstruit à partir d'une voiture Lima que j'avais également volontairement sacrifiée pour récupérer les fenêtres qui avaient servi à la fabrication de mon EAD.

Il reste néanmoins une évocation car n'ayant pas les plans, je me suis basé sur 2 photos N&B ainsi que sur le fourgon HOrnby-acHO. De plus, les bogies sont ceux d'origine Lima.

Fabrication du fourgon :

La caisse a été découpée en 2 parties puis recollée à l'époxy Sader® sur 2 longerons de 300mm en acier de 2mm d'épaisseur et de 12mm de hauteur. Sur la photo 1, les deux longerons au premier plan, ainsi que le petit frère en H0 ayant servi de modèle.

J'ai profité du séchage pour dessiner et découper les 4 grandes portes latérales coulissantes réalisées dans du Plasticard® de 1mm d'épaisseur. 

La nouvelle caisse a été entièrement limée et poncée afin de supprimer les entourages de fenêtres, tous les reliefs et les marquages.

J'ai découpé l'emplacement des futures fenêtres et des grandes portes latérales.

Du mastic Putty Tamiya® est passé sur l'ensemble des modifications puis toute la caisse est poncée. 

J'ai ensuite bouché toutes les ouvertures dont je n'avais pas besoin avec du plasticard de 2mm.

Des plaques de plasticard de 1mm d'épaisseur sont collées aux 4 angles, puis limées dans le prolongement des faces du fourgon de façon à supprimer les parties biseautés et obtenir une caisse parfaitement rectangulaire.

Les 4 grandes portes latérales sont collées en place. (Colle «maquette» Sader®)

Des jupes en Evergreen® 148 (1 x 4,8mm) sont collées sous le bas de caisse.

Des profilés de différentes dimensions sont collés afin de simuler les entourages des petites portes centrales, les glissières des grandes portes latérales, le coffre à batterie, les attaches de portes, etc... 

Des bandes Evergreen® 136 (0,75 x 3,2mm) sont collées aux 4 angles sur toute la hauteur.

Les mains montoirs et les poignées sont réalisées à partir de corde à piano de 0,8mm.

Les crochets de verrouillage des grandes portes sont fabriqués en martelant du cuivre étamé de 0,4mm, préalablement plié à 90°, aux dimensions de 4 x 1mm.

Les dossiers sont bouchés avec du contre-plaqué de 8mm puis mastiqué avec du Putty Tamiya® et poncé afin d'obtenir une caisse parfaitement rectangulaire.

Des trous de 4mm sont percés pour les feux supérieurs et de 6mm pour les feux principaux.

Les feux supérieurs sont des tubes de 4mm dépassant de 2mm bouchés au mastic Putty Tamiya.

Les feux inférieurs sont des tubes de 6mm dépassant de 3mm.

À l'intérieur des tubes inférieurs, sont collés des tubes Evergreen 226 (4,8mm) décalés de 1mm vers l'intérieur. Voir photo 4.

Le toit est découpé et mis en forme à partir d'une planche de Médium de 14mm d'épaisseur. 

Des équerres de maintien du toit sont collées à la colle néoprène. 

L'ensemble est passé à l'apprêt gris en bombe Tamiya.

Peinture à la bombe verte Tamiya TS9 puis après séchage passage d'un léger voile de vernis mat en bombe Tamiya TS80 afin de retirer le brillant de la peinture verte.

Tous les marquages sont réalisés à l'imprimante laser et collés avec du scotch double face fin.

Les bogies sont modifiés afin de monter des essieux Slater's permettant la prise de courant car les feux de fin de convois sont fonctionnels aux 2 extrémités.

Des bandes de cuivre de 0,4mm sont fixées sur les bogies et des fils électriques fins sont soudés dessus.

L'éclairage des feux est réalisé avec 4 leds rouges de 3mm, 4 résistances de 2,2 KΩ, 2 diodes 1N4148 ou équivalent 1A, 2 condensateurs de 100µF/25V et 1 interrupteur permettant de couper l'éclairage lorsque le fourgon est en tête de la rame derrière la locomotive.