LED

Les LEDs (Ligth Emission Diode) existent depuis plus de 30 ans, mais se sont "démocratisées" depuis 15 ans environ !

Ce sont des composants électroniques dit actifs, il faut donc respecter certains paramètres, car comme tout composants actifs, ils sont fragiles, et ne préviennent pas avant de "claquer" de manière irrémédiable.

Il faut donc respecter l'intensité et le sens du branchement. Mais en échange, elle durera plus de 25000 heures soit une soixantaine d'années. La brasure des fils fait perdre de nombreuses années de vie si l'on chauffe trop, raison pour laquelle le Cercle ne vends que des leds pré-soudées (ce qui nécessiterait par ailleurs une loupe binoculaire !).

Premier conseil.... braser au fer immédiatement la résistance, cela évitera de griller la led en oubliant celle-ci ! La résistance est dite passive, donc pas de sens, et sur n'importe quel fil.

Deuxième conseil, s'il s'agit de leds à fils vernis, faites un nœud au bout d'un fil pour repérer le + (vous pouvez aussi mettre un peu de vernis à ongles rouge !)


Un premier choix : fils vernis ou PVC ?

Le fil vernis est plus fin... donc plus difficile à manipuler. La led est minuscule... les fils aussi. Il est indispensable d'avoir "la main légère" pour éviter d'accrocher un fil a une partie de la maquette !

En échange, il est beaucoup plus facile de cacher les fils et de faire les contours des pièces. Il faut aussi prendre ses précautions dans les angles pour ne pas sortir le vernis, ce qui provoquerait des catastrophes. Chaque fil fait environ 0,1mm

Les fils recouvert de PVC sont plus simples à manipuler, on repère facilement le + et le - . Par contre le fil est plus rigide, il faut le coller. 

Le fil avec son isolation, fait environ 0,2mm.

Le dénudage pour la brasure est très simple, mais doit obligatoirement être réalisé avec la pointe du fer chaud pour couper l'isolant.


Le branchement des leds

Les leds ne craignent que deux choses : la chaleur (mais nous ne fournissons que des leds déjà soudées) et une sur-tension  Celles-ci fonctionnent entre 2,8 et 3,3 v Au dessous rien, au dessus ...poubelle !

Il faut donc mettre une résistance avec la led. Le cercle les fournis dans le sachet, pour un fonctionnement sous 12 v Si vous voulez faire un éclairage de wagon en directe avec les rails en DCC (18V) signalez le, nous vous en donnerons une autre.

Schéma théorique de branchement
Schéma théorique de branchement


Acte 1 percer votre lanterne ici en 0,8 


Acte 2 peindre votre lanterne (l'intérieur) si ce n'est déjà fait. Débouchez le trou percé ci-dessus (peinture ?). Vous pouvez la montée totalement : vitre, poignées, support...


Acte 3 si vous avez une led à fil vernis, pendant que la lanterne sèche, prendre une led délicatement dans une brucelle à ressort, les fils entre deux doigts à 5 cm environ et tourner la pince pour toronner les fils entre eux ! Puis tester la led, et la laisser branchée (éteinte).Cette action avec des leds à fils PVC est très difficile, et moins utile vu la plus grande rigidité.

Acte 4 mettre la led dans la lanterne, tester la led !

Acte 5 une petite goutte de colle dans le trou (si vous pouvez, pas de Cyanolite® , mais araldite®, ou colle à bois) le mieux, à mon humble avis, est une colle en tube, pâteuse de marque Cyanolite "6 minutes"...en vente en grande surface. Deux raisons : le cyanoacrylate attaque un peu le vernis, et une fois sec elle est totalement rigide. Cela fragilise les fils à la sortie. La 6 min, reste "souple" comme du joint silicone et transparente. Celles-ci ne coule pas du tout ! Pour cette colle "visqueuse", ressortir les fils de quelques mm, mettre la colle sur le fil puis repositionner la led.

Si vous préférez l'Araldite (la bleu, lente de Sader® )  vous pouvez mettre une goutte de colle sur la led avant de la mettre en place. Cela renforce les soudures, et diffuse un peu plus la lumière. Mais l'araldite a tendance à "jaunir" avec le temps sous l'action des uv.

Immédiatement, tester la led, et la tourner sur elle même pour que la lumière soit uniforme. Si vous avez fait l'acte 3, aucun problème ! Ensuite, éventuellement, essuyez le surplus de colle.

Acte 5 bis option dans quelques cas ! Pour certaines lanternes, vous pouvez remplir en totalité d'Araldite (bleu, lente...) pour figurer la vitre. Faites votre mélange de colle, laisser reposer quelques courtes minutes, puis mettre la colle doucement avec un cure-dent en bois, goutte à goutte. Doucement ? pour éviter les bulles d'air. Vous pouvez remplir jusqu'à un très léger galbe de la vitre, l'Araldite ayant très peu de retrait. Si vous en avez trop mis, vous pouvez en ressortir avec un cure-dent propre, le niveau se rétablira. Cette méthode est très bonne pour les phares déjà installés, ou vraiment petits, sans glace. Pensez à bien installer votre loco ou voiture ou lanterne, elle doit rester 24 h dans la même position. Un truc : au bout de une à deux heures (suivant la température) vérifier bien le tout. Une goutte à coté s'enlève facilement (mieux qu'au moment de la coulée) sans trace et sans enlever la peinture.

Acte 6 immobiliser 6 minutes (si colle....) 24 h si Ar...

Acte 7 admirer !